Vous êtes ici : Accueil > PRODUCTIONS > EDE et Identification Animale > Certification de la parenté des bovins > L'insémination par l'éleveur, IPE

L'insémination par l'éleveur, IPE

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Selon le Code Rural et de la Pêche Maritime ainsi que l’arrêté du 28 septembre 2006, toute activité d’insémination par l’éleveur et dépôt de semence congelée doit être déclarée auprès des services de l’Etablissement d’Elevage de votre département.


A réception d’une demande, l’EDE délivre un numéro d’enregistrement zootechnique (par espèce) comme éleveur IPE et un numéro pour son dépôt de semence.


L’éleveur quand à lui doit :

  • Assurer la traçabilité des doses qu’il reçoit en tenant un inventaire des doses du dépôt
  • Enregistrer ou faire enregistrer par l’EDE compétant l’ensemble des inséminations qu’il réalise dans le Système National Génétique dans un délai d’un mois. Au-delà de 120 jours (4mois) après l’acte d’IA, la parenté paternelle d’un veau issu de cette IA sera rejetée. Si l’éleveur naisseur souhaite disposer d’une parenté certifiée, il devra demander à l’EDE une vérification de compatibilité génétique.
  • Tenir le registre de monte de l’élevage : inventaire des doses et enregistrement de l’ensemble des inséminations et/ou montes naturelles.

Contact

Sophie JOBARD

Conseillère Identification EDE
Certification et Identification
03.25.35.02.85
sjobard@remove-this.haute-marne.chambagri.fr